Salon de beauté ?

3Nous sommes en week-end un groupe de jeunes qui m’ont invité… Tout le monde me connaît comme prêtre et je me suis mis dès le début à la disposition de ce petit peuple pour tous services de ma compétence, par exemple confesser. S’approchant, quelques instants après cette déclaration, une jeune fille me dit en souriant : « Voulez-vous bien, Père, me faire une beauté ? » Je suis charmé par la formule dont je me fais aussitôt l’écho. Grands éclats de rire. Me dirigeant vers la petite pièce qui m’est réservée pour recevoir éventuellement « en consultation », j’y vois déjà suspendue, dans la foulée de la scène antérieure, une étiquette avec ces mots « Salon de beauté » Lire la suite ici