L’Esprit révèle qui nous sommes !

voiturePie XII et Jean Paul II se sont tous les deux lamentés sur notre « perte du sens du péché ». Dans l’abstrait, c’est un concept surprenant ; à un niveau personnel, c’est obsédant. Mais est-ce que nous comprenons vraiment le phénomène ? Et nous-mêmes, sommes-nous libérés des schémas qui en amènent la perte ? En ce qui me concerne, je suis de plus en plus conscient du besoin continuel que j’ai d’invoquer l’Esprit, non seulement pour qu’Il nous guide, mais pour qu’il nous révèle qui nous sommes vraiment.

Des politiciens et des célébrités de premier plan, n’ont souvent pas honte de leurs opinions publiques et de leurs vies privées. Aussi semble-t-il pour le moins juste de présenter leur style de vie comme un avertissement aux les autres : les actualités qui racontent qu’une pop star riche et ostentatoire, bataille amèrement pour un nouveau divorce et la garde des enfants. Etc…

Pour ceux d’entre nous dont c’est l’affaire de se convertir du péché, il nous est facile de repérer sur la route, le croisement où ces personnes ont choisi le chemin de l’immoralité. Dans un cas semblable, une célébrité a admis qu’elle avait quitté l’Eglise catholique pendant son adolescence, quand elle s’était retrouvée en train de se moquer de l’idée que quelqu’un puisse être condamné à l’enfer à cause d’ un seul désir impur volontaire. Le refus de se repentir de cette attitude l’a entraînée dans une vie de débauche sexuelle.

Lire la suite ici