Les conseils du Pape pour une bonne confession

Publiée ce mardi 5 juin par L’Osservatore Romano, le pape François explique dans une préface d’un manuel de confession, la meilleure façon d’avouer ses péchés lors de ce sacrement.

Etre « concret » et le faire « sans réticence ». Voilà la façon dont le pape François conseille de se réconcilier avec Dieu durant le sacrement de confession. Dans la préface à un manuel de confession, publiée le 5 juin par L’Osservatore Romano, le souverain pontife a détaillé les différentes étapes pour une bonne confession.

La confession, explique le Pape, débute par l’examen de conscience qui est « la douleur sincère pour le mal commis » Cela demande la « grâce » de la honte qui pousse à demander pardon et le « don des larmes qui lave notre regard ». Mais le Saint-Père précise : « Il ne faut pas avoir honte de sa propre honte ».

La confession des péchés doit donc se faire « concrètement et sobrement », sans réticence à dire le mal commis. Le Pape rassure, le Seigneur ne veut pas « torturer » l’âme du pénitent mais « l’éteindre ». « Un soupçon de repentir suffit à la miséricorde divine », confirme le successeur de Pierre. Cette préface a été publiée dans la sixième édition italienne du manuel de confession Qui prie sauve son âme.