Les conseils des grands saints pour combattre paresse et procrastination !

Ces conseils viennent de ceux qui ont vaincu leurs mauvaises habitudes. Inspirez-vous en pour atteindre vos objectifs et maîtriser toutes vos tâches !

Il est très facile de tomber dans la paresse, l’oisiveté, la procrastination, et même la négligence. Les distractions inutiles ne manquent pas, elles sont à portée de clic ou à deux pas de chez vous ! Le smartphone toujours sous la main, prêt à vous distraire d’informations secondaires, de messages, d’emails, de jeux, de tweets et plus encore. Sans s’en rendre compte, vous frémissez dès la première notification qui sonne ou qui vibre. Et même si vous résistez à la tentation de regarder l’écran, votre attention a été détournée et vous avez perdu quelques instants précieux de votre vie.

La paresse est la mère de tous les vices

Saint Jean Bosco répétait souvent ce dicton qui remonte au temps des Pères de l’Église : « la paresse est la mère de tous les vices. » Il dit la vérité : dès que nous ne sommes plus concentrés sur un objectif précis, dès que nous démobilisons notre volonté en nous accordant quelques instants d’oisiveté au lieu d’être dans l’action, nous ouvrons la porte à d’autres vices qui n’attendent qu’une chose : détourner notre attention.

L’attention, la constance, le travail et la responsabilité sont les opposés de la paresse. Si nous sommes tous différents et que certains sont plus enclins à certains vices que d’autres, dompter la paresse est souvent plus facile qu’il n’y paraît. Le premier pas, le plus important, c’est prendre la décision de la combattre directement, et de mettre en pratique quelques conseils parmi ceux que nous donnent les grands saints : Consultez le diaporama